PALMA DE MAJORQUE, LA MODERNISTE

Au début du XXème siècle, Palma de Majorque est déjà une ville moderne. Elle a démoli ses murailles et se dote d'un projet général de développement conçu par l'ingénieur Bernat Calvet i Girona. Un groupe de jeunes architectes majorquins déjà très actifs réalise des oeuvres de style Art Nouveau, en alternance avec d'autres styles, selon les commandes. Les noms de Gaspar Bennazar Moner, Francesc Roca Simó, Guillem Reynés i Font sont les plus connus car ils sont à l'origine d'oeuvres exceptionnelles au centre ville, comme la Casa Casasayas de Roca, dont la façade arbore des formes audacieuses.
Il faut aussi mentionner l'orfèvre Lluís Forteza-Rey pour sa création de modèles de façades originaux.

Parmi les architectes catalans, Lluis Domènech i Montaner s'est vu confier un projet important, le Gran Hotel (1901-1903), oeuvre splendide correspondant à la maturité de l'architecte, et qui a exercé une grande influence sur les architectes locaux. Antonio Gaudi a été chargé de rénover la
Seu (la cathédrale), les travaux ont duré de 1904 à 1912. Gaudí a bénéficié de la coopération d'une multitude de collaborateurs, le principal était Joan Rubió i Bellver.
Le travail de ces deux architectes à la
Seu dépasse la simple réhabilitation à des fins liturgiques ; il s'agit d'une étape dans le processus de réflexion sur les différentes formes de construction en art gothique, entrepris postérieurement par Rubió dans son étude sur le gothique méditerranéen.

Gran Hotel
Le
Gran Hotel est sans nul doute le bâtiment le plus emblématique du changement de siècle, ne serait-ce que parce qu'il misait sur le tourisme en tant que moteur économique et entrepreneurial. Oeuvre de l'architecte Lluis Domenech i Montaner, c'est le premier établissement à voir offert toutes les commodités aux voyageurs venus à Majorque. Sa façade présente une abondante décoration florale, des éléments en fer forgé et des ornements en céramique où figurent des aigles et des dragons.
En 1993, ce bâtiment a été acquis par la Caixa et transformé en centre culturel. Son premier étage accueille une collection permanente de peintures d'Anglada Camarasa ainsi que des expositions temporaires.

L'Intervention d'Antonio Gaudi
Au fil des siècles, la cathédrale s'est enrichie grâce à des contributions de différents styles. L'une des plus importantes est le remaniement dû à l'architecte catalan Antonio Gaudi de 1904 à 1924. Gaudi a transformé l'intérieur de l'église : supprimant le choeur central, il l'a remplacé par deux choeurs latéraux puis a créé une nouvelle chaire, située à la gauche du grand-autel. Il a introduit des éléments ornementaux en fer forgé d'inspiraton moderniste, comme des balustrades et des candélabres appliqués aux piliers de la nef centrale.

La Peau de Céramique de Miquel Barcelo
Une autre intervention comptant parmi les plus admirables de la cathédrale est celle qui a été réalisée par l'artiste majorquin Miquel Barcelo sur la chapelle du Santissim. Installée en 2006, cette oeuvre consiste en une paroi en céramique polychrome d'environ trois cent mètres carrés, en cinq vitraux et en un ensemble de meubles liturgiques taillés dans la pierre de Binissalem. La chapelle reprend l'iconographie de la multiplcation des pains et des poissons et des noce sde Cana par un triptyqiue en céramique où figurent des allégories de la mer, de la terre et de l'humanité.

Can Barcelo
Construit de 1902 à 1904, Can Barcelo est un autre bel exemple du style moderniste appliqué à un immeuble d'appartements sur un projet de Bartomeu Ferrà i Perello. La façade est ornée de panneaux en céramique, oeuvre de l'artiste majorquin Vicenç Llorens, représentant des aigles, des dragons, des allégories de la musique, l'architecture, la littérature, la céramique, le textile et le commerce. Ses balcons et ses fenêtres témoignent d'un délicat travail du fer forgé.

Forn des Teatre
Ce bâtiment peut être considéré comme l'un des exemples les plus intéressants de l'influence du modernisme catalan appliqué à la décoration extérieure des locaux commerciaux. Son intérêt réside dans le travail réalisé en bois, en créant une série de panneaux qui encadrent les ouvertures des fenêtres, formant des ondulations avec des motifs floraux et des aigles. Un dragon d'or orne la porte. Les ferronneries des balcons sont géométriques. Forn des Teatre accueille aujourd'hui une boulangerie.

Can Casasayas i Pension Menorquina
Ces deux constructions de même facture ont été érigés de 1908 à 1911 par les architectes Francesc Roca i Simo et Guillem Reynes i Font. Avec leurs persiennes majorquines qui épousent les arcs et les éléments en fer forgé en forme de fougères et de papillons. Leurs façades en grès sont particulièrement dynamiques. Avec ses façades ondulées, la Can Casasayas est également typique de ce style. Elle fut construite pour la famille Casasayas, connue pour sa confiserie historique, la Confiteria Fraquet.

Gran Hotel

Gran Hotel

Can Casasayas i Pension Menorquina

Can Casasayas i Pension Menorquina

Can Barcelo

Can Barcelo

Gran Hotel

ACCUEIL