PALMA DE MAJORQUE ET SES MUSEES

Le centre névralgique de Palma abrite entre autres : Cort (la mairie) à la façade Renaissance, le Palau del Consell à la façade néogothique, la Plaça Major toujours bouillante d'artisans et d'artistes de rue et de nombreux musées.

Es Baluard
Le Musée d'Art Moderne Es Baluard se trouve dans l'enceinte fortifiée qui a entouré Palma jusqu'au début du XXème siècle. C'est un bâtiment aux lignes épurées conçu par les architectes Lluis Garcia-Ruiz, Jaume Garcia-Ruiz, Vicente Tomàs et Angel Sanchez Cantalejo, de plus de 5 000 m2 de surface. La collection permanente de ce musée d'art moderne et contemporain accueille des oeuvres d'artistes et de mouvements qui confluent dans les Baléares depuis le début du siècle dernier : peintres modernistes (Joacquim Mir, Santiago Rusinal, Hermen Anglada-Camarasa et Joaquin Sorolla), avant-gardes et mouvements du courant du XXème siècle (Picasso, Joan Miro et Wifredo Lam) et courants artistiques contemporains.

Palau March
Ce palais fut l'une des résidences de la riche famille March. Des sculptures de grands artistes du XXème siècle, tels Auguste Rodin, Henry Moore, Barbara Hepworht, Eduardo Chillida et Corbero, ornent la terrasse. Dans le palais, plus d'une vingtaine de toiles de Dali sur le thème "Alchimie et Eternité" attirent le regard. A l'étage, la peinture de la principale voûte et du plafond du salon de musique est l'oeuvre de l'artiste Josep Maria Sert (1874-1945). une salle conserve une étonnante exposition de cartes médiévales de la Méditerranée établies par des cartographes majorquins.

Museu Diocesa
Inauguré en 2007, ce musée offre une plongée passionnante dans l'histoire de l'art chrétien. Son nouveau site, le Palau Episcopal, abrite des oeuvres d'Antoni Gaudi, de Francesc Comes et de Pere Niçard ainsi qu'un impressionnant retable représentant la passion du Christ (1290). Un succession d'autres salles présentent des artistes majorquins tels Pere Terrencs et Mateu Lopez. L'étage supérieur expose une collection d'art baroque et de céramiques.

Museu Can Morey de Santmarti
Ce musée, inauguré en 2012, occupe une somptueuse demeure rénovée entourant une cour intérieure. Le musée est une ode au monde étrange de Salvador Dali (1904-1989). Quelques 226 oeuvres originales, des années 1930 aux années 1970, sont exposées sur 3 niveaux. La sorcellerie, la corrida (le matador étant souvent représenté de façon monstrueuse) et la mythologie sont les thèmes récurrents des oeuvres visibles sans les belles salles ornées de parquet.

Museu de Mallorca
Le palais de Ca La Gran Cristiana du XVIIème siècle abrite le Museu de Mallorca. Sa section archéologique présente les quelques rare témoignages susbsistant de l'époque arabe (belles céramiques), des chapiteaux et de l'art mudéjar (art chrétien influencé par l'art musulman en Espagne de XIIème au XVIème siècles). La section beaux-arts offre un bon aperçu de la peinture gothique majorquine, de la fin du XIIIème au XVème siècle.

Casal Solleric
La façace de la Casal Solleric mèle harmonieusement des éléments décoraifs de style baroque français et italien à l'architecture traditionnelle majorquine. Le palais abrite un centre d'art contemporain dans lequel se trouve l'un des plus beaux patios de Palma. L'escalier à double volée qui mène à la loggia, orné d'une rampe en fer forgé est superbe de proportions.

Fundacio Sa Nostra
La Caixa de Baleares, Sa Nostra, a créé une fondation à vocation culturelle. La maison originelle, dotée d'un très joli patio, remonte au XVIIème siècle. Elle comporte aujourd'hui quelques touches modernistes dues à sa rénovation en 1909. La Fundacio Sa Nostra accueille des expositions temporaires toujours intéressantes.

Museu Fundacio Juan March
Dans une demeure du XVIIème siècle, ce musée offre une très intéressante vue d'ensemble de l'art contemporain espagnol. Les quelques 70 oeuvres de la collection permanente constituent un véritable inventaire de la plupart des artistes du XXème siècle dont Miro, Juan Gris, Dali et les sculpteurs Eduardo Chillida et Julio Gonzalez. La fondation présente également différents mouvements artistiques espagnols dont Antoni Tapies, Eusebio Sempere et Andreu Alfaro. Miquel Barcelo est représenté à travers son grand format La Flaque (1989).

Fundacio Pilar y Joan Miro
Joan Miro a vécu à Majorque et a eu à Palma son atelier que l'on peut aujourd'hui visiter en se rendant à la Fundacio Pilar y Joan Miro. Cet atelier, où il a travaillé de 1956 à sa mort en 1983, conserve des pinceaux, des toiles et des objet personnels qui rendent bien compte de l'atmosphère de créativité où vivait l'artiste. La fondation possède par ailleurs un bâtiment construit par l'architecte Rafael Moneo. Une partie de l'oeuvre de Miro y est exposée.

Ajuntament

Museu Diocesa

Museu Can Morey de Santmarti

Museu Can Morey de Santmarti

Palau March

Casal Solleric

Fundacio Pilar y Joan Miro

Museu Fondacio Juan March

Fundacio Sa Nostra

Es Baluard

Museu Diocesa

ACCUEIL

Plaça Mayor