Portocolom
Ce port naturel, l'un des plus importants de l'île, est l'accès maritime de la ville de Felanitx. C'est ici qu'étaient embarqués le vin et l'eau-de-vie produits dans la contrée que l'on exportait sur le continent, surtout en France, jusqu'à la fin du XIXème siècle, lorsque survint le phylloxera qui mit fin à la culture de la vigne. Aujourd'hui, après tant d'années d'interruption, on produit à nouveau du vin à la saveur et à l'arôme très intéressants. Portocolom a conservé son identité de port de pêche et son esprit marin. C'est le berceau de célèbres
mestres d'aixa, ces charpentiers spécialisés dans les embarcations. On leur doit les plus beaux llaüts majorquins.

Santanyi
Fondée par Jacques II, cette petite bourgade conserve quelques vestiges de son enceinte médiévale, notamment la
Porta Murada. La plupart des maisons sont bâties avec des pierres couleur miel, provenant des carrières des environs : le fameux grès de Santanyi, exporté en France et en Italie. L'église paroissiale de San Andreu abrite un orgue baroque remarquable, réalisé par Jordi Bosh.

Parc National de Cabrera
L'archipel de Cabrera comprend les îles pricipales de Cabrera et
Illa de Conills et environ dix-neuf îlots et récifs. La partie émergée du parc possède 1 318 hectares, alors que la partie marine en a 8 703. L'endroit est chargé d'histoire : au XIXème siècle, c'était un camp de concentration pour presque neuf mille prisonniers français, dont la majorité a péri là. C'est aujourd'hui une enclave paisible peuplée d'une faune et d'une flore riches en espèces endémiques, dont dix sous-espèces de lézard des Baléares, des scarabées, des araignées et des escargots. Ses eaux à fonds rocheux et sablonneux contiennent des mérous, des étoiles de mer et des dauphins. A la surface, on aperçoit des oiseaux de mer.

Parc Naturel de Mondrago
Avec ses plages, ses dunes, ses marais, ses falaises côtières et ses terres agricoles, le Parc de Mondrago (766 hectares) est magnifique. La Cala Mondrago est l'une des plus belles criques de la côte sud. Le parc héberge plusieurs espèces d'animaux : faucons pélerins, goélands d'Audouin, hérissons d'Algérie, foulques carancoulées, tortues d'Hermann et crapauds des Baléares. Le paysage est dominé par le maquis qui recèle des joyaux de botanique, dont diverses espèces d'orchidées.

Colonia de Sant Jordi
Ancien village de pêcheurs, Colonia de Sant Jordi est le point de départ des excursions vers l'île de Cabrera. Groupée autour du Port de Campos, cette station balnéaire est l'une des plus ancienne de l'île. Tout près de là, se trouvent les salines, déjà exploitées par les Romains, qui font partie du Salobar de Campos, deuxième marais le plus important de l'île.

Es Salobrar de Campos
Cette zone humide comprend la plage d'Es Trenc et son cordon dunaire et des étangs naturels et artificiles destinés à la produciton de sel. L'endroit est fréquenté par les ornithologues venus observer les oiseaux qui s'alimentent et nidifient dans le secteur.

Côte Sud de Majorque
Felanitx
Portocolom
Parc Naturel de Mondrago
Santanyi
Parc National de Cabrera
Colonia Sant Jordi
Es Salobrar de Campos

Felanitx
Centre de la culture des "perles vertes", les câpres, Felanitx est une petite ville de placettes et de fontaines, aux rues étroites. L'église paroissiale du XIIIème siècle possède une façade baroque et un portail Renaissance. Cette commune englobe le
Puig de Sant Salvador au sommet duquel se trouve l'Ermita de Sant Salvador. Fondé au XIVème siècle sur un site grandiose, cet ermitage compte parmi les principaux centres de péleringe de l'île. Le monastère a l'aspect d'une forteresse, il servait de tour de guet. Pour admirer des paysages encore plus spectaculaires, il faut aller juqu'au Castell de Santuari, forteresse médiévale. Ses murailles crénelées ont fait de cette falaise escarpée un bastion défensif.

Colonia de Sant Jordi

Es Trenc

Es Salobrar de Campos

Parc National de Cabrera

Santanyi

Parc Naturel de Mondrago

Felanitx

Les falaises de la côte Sud dissimulent des criques isolées et de longues plages sauvages de toute beauté. Le paysage rural du sud avec ses champs d'amandiers, de caroubiers, d'oliviers et ses villages médiévaux évoquent la nostalgie d'une terre perdue. La plupart des localités de la région ont réussi à échapper à la pression de la spéculation et aujourd'hui beaucoup de terres sont protégées par des parcs naturels.

Cala Figuera
Ce petit port est l'un des plus beaux de la côte sud : les maisonnettes des pêcheurs, aux volets verts ou bleus, s'alignent le long d'une profonde baie. Des sentiers mènent à de magnifiques criques : Cala de Sa Comuna et Cala de S'Amonia.

Parc National de Cabrera

Cala Figuera

Portocolom

ACCUEIL