Pollença
Le centre historique de cette ville de 16 000 habitants abonde en immenses maisons de pierre, véritables palais d'apparence extérieure austère. La bourgade s'est développée à partir du XIIIème siècle autour de l'église de la
Mare de Déu dels Angels (Notre-Dame des Anges), dont le bâtiment actuel a été construit de 1714 à 1790. Le couvent Sant Domingo, du XVIème siècle, est un autre des édifices emblématiques de la ville. Son beau cloître baroque accueille chaque année les représentations du prestigieux festival de musique de Pollença. Face au couvent, les Jardins Joan March abritent une tour gothique médiévale et une statue du héros local, Joan Mas, qui a conduit au XVIème siècle le combat des habitants contre 1 500 pirates arabes. Une reconstitution de cette bataille entre maures et chrétiens a lieu tous les étés.

Port de Pollença
Jusqu'au début du XXème siècle, ce port était une petite agglomération de maisonnettes de pêcheurs. C'est aujourd'hui un lieu de villégiature tranquille fréquenté par une clientèle anglo-saxonne. Agatha Christie y a d'ailleurs situé l'une de ses nouvelles (Problem at Pollença Bay). Sur le
passeig Voramar, a été érigé le buste d'Hermen Anglada-Camarasa (1873-1959), peintre catalan qui a passé plusieurs années au Port de Pollença et dont les toiles sont exposées à la fondation La Caixa à Palma.

Cap de Formentor
C'est une péninsule étroite, d'une dizaine de kilomètres de long, s'avançant dans la mer et marquant l'extrémité nord de la Serra de Tramuntana. Avec ses falaises vertigineuses et ses pics déchiquetés qui avancent loin dans la mer, le Cap de Formentor offre un panorama exceptionnel.

Cala Pi de sa Posada - Plage de Formentor
Plage de sable blanc très méditerranéenne, plantée de pins qui s'inclinent sur l'eau transparente. L'été, c'est l'une des plages les plus glamour de l'île. Cela est dû en partie à l'atmosphère que fait régner tout près d'elle l'hôtel Formentor, ouvert en 1929, établissement de luxe fréquenté par des célébrités telles que Churchill, Charlie Chaplin, Audrey Hepburn, Gary Cooper, Grace Kelly, parmi tant d'autres.

Alcudia
Cette ville historique, la plus ancienne de l'île, accueille le voyageur par d'imposantes murailles, érigées par le roi Jacques II au XIVème siècle pour défendre la population et sécuriser l'endroit en cas d'attaque. En grande partie reconstruits, les remparts d'Alcudia sont impressionnants. Côté nord, ils datent encore essentiellement du Moyen Age. Près de la Porta Roja subsistent les vestiges d'un pont du XVIIIème siècle à partir duquel on peut aller au sommet des remparts jusqu'au Carrer del Progres pour profiter de la vue. Quelques belles maisons Renaissance subsistent dans la vieille ville. Les ruines de la cité romaine de Pol-lèntia se situent juste à l'extérieur des remparts d'Alcudia.

Cala Sant Vicenç
Cette petite enclave se déploie autour de quatre petites criques aux eaux transparentes (Cala Barques, Cala Clara, Cala Molins et Cala Carbo) reliées entre elles par une promenade maritime.

Port de Pollença

Pollença

La Côte Nord de Majorque
Monastère de Lluc
Pollença
Cala Sant Vicenç
Formentor
Alcudia
Réserve Naturelle d'Albufera

Pollença

La côte Nord de Majorque offre des paysages très variés : l'extrémité nord de la Serra de Tramuntana y est spectaculaire quand elle culmine en plongeant dans la mer au Cap de Formentor, les jolies baies de Pollença et d'Alcúdia ajoutent aux charmes du nord de l'île. A l'intérieur des terres s'étendent des localités centenaires qui préservent leur important patrimoine culturel et naturel.

Monastère de Lluc
Coeur spirituel de l'île, le monastère de Lluc est un site de pèlerinage depuis le XIIIème siècle, lorsqu'un berger maure a découvert une Vierge sculptée en bois dans une fissure. La visite du monastère conduit aux salles dans lesquelles séjournaient les pèlerins, à la chapelle dans laquelle repose la statue de la Vierge Noire incrustée de pierres précieuses (la
Moreneta). Les armoiries de toutes les villes de Majorque sont sculptées dans les murs. A l'étage, un musée abrite des céramiques et des calices rares, ainsi que des tableaux d'un artiste majorquin du XXème siècle, Josep Coll Bardolet.
Le parcours du rosaire permet de rejoindre le lieu où la Vierge aurait été découverte. Cinq monuments de pierre et trois reliefs de bronze réalisés par l'architecte Antoni Gaudí ont été disposés sur le chemin emprunté pour gravir la colline. La congrégation des pères missionnaires du Sacré-Coeur occupe le monastère et dirige la chorale "des Bleuets".

Réserve Naturelle de S'Albufereta
Cette réserve protégée représente le plus grand marais des Baléares. S'Albufera est le paradis des oiseaux, plus de 200 espèces y sont répertoriées auxquelles s'ajoutent des petits mammifères, reptiles et autres amphibiens. La flore y est également très riche.

Monstère de Lluc

Cala Sant Vicenç

Cap de Formentor

Alcudia

Cité Romaine de Pol-lèntia

S'Albufereta

Cap de Formentor

Plage de Formentor

ACCUEIL